Neige Noire

En 1931, le célèbre romancier inuit Augo Lynge imagine le Groenland en 2021 comme un pays de cocagne inséré dans une mondialisation heureuse et en symbiose avec l’ancien colonisateur danois. En 2021, à l’occasion du tricentenaire de cette colonisation, un père (photographe) et son fils (écrivain) mettent leurs pas dans les siens pour se confronter à la société groenlandaise d’aujourd’hui. Qu’est devenu son rêve ?

Le photographe documentaire Olivier Laban-Mattei a choisi le noir & blanc pour restituer l’univers d’ombres et de lumières d’un territoire arctique bouleversé par les changements climatiques. Au Groenland, la neige devient noire au contact de la pollution. Mais ce noir est aussi celui des âmes énigmatiques et tourmentées dont il a croisé le chemin.

Son fils, le jeune auteur Lisandru Laban-Giuliani, a choisi le roman d’anticipation pour explorer l’avenir sous-tension d’un pays à la croisée des chemins, tel que ses habitants le décrivent, le craignent et le désirent. À partir des témoignages et histoires récoltées sur place, il tisse un récit aussi intime que saisissant des futurs possibles de l’île. 

Ces deux regards singuliers dialoguent pour nous permettre de comprendre en profondeur pourquoi et comment le Groenland condense à lui seul toutes les problématiques planétaires actuelles.

148 Backers 0 Love it 0 Reviews
10 495,00 Raised
15 000,00 Goal
Raised Percent :
69.97%

19 Days to go
69.97% Funded
, France
Hemeria fait le lien entre l’artiste et les contributeurs qui participent au financement de chaque projet de livre.
Le financement participatif vous permet d’obtenir leur livre et/ou des tirages à des prix préférentiels exclusifs.
Vous êtes intégralement remboursé si l’objectif n’est pas atteint, le projet ne pouvant alors pas se réaliser.

NEIGE NOIRE par Olivier Laban-Mattei et Lisandru Laban-Giuliani


 

NEIGE NOIRE d'Olivier Laban-Mattei et Variations en solitude majeure de Lisandru Laban-Giuliani ce sont un livre photo et un roman d'anticipation et deux regards pour raconter le peuple groenlandais dans son errance et sa fragilité, alors qu’il est balloté entre « conflit intérieur du colonisé », rêves d’indépendance, changement climatique, problèmes sociaux et appétits aiguisés des grandes puissances.

Si le travail photographique d’Olivier Laban-Mattei témoigne en noir & blanc de ces ruptures sociétales, le roman de Lisandru Laban-Giuliani explore l’avenir de cette terre, qui fait écho à la situation de tant d’autres « petits peuples » confrontés au bouleversement environnemental et au diktat d’un État lointain. 

Photographier la vie des Groenlandais d’aujourd’hui et raconter celle de demain, loin des images d’Épinal, c’est aussi, par extension, interroger notre avenir à tous.

Et, au-delà de sa richesse documentaire, ce projet à quatre mains propose une réflexion originale sur la transmission entre générations.


>> Photographier la réalité de la vie des Groenlandais pour mieux comprendre les ressorts d'une société toute entière

Olivier Laban-Mattei documente dans Neige noire les évolutions de la société groenlandaise confrontée au bouleversement climatique, aux convoitises étrangères et à une situation sociale préoccupante. 

Alternant photographies de paysages et portraits, élargissant le regard ou bien se rapprochant au plus près des visages, il nous invite à imaginer les méandres de ces âmes subtiles si énigmatiques pour l’observateur étranger, et à prendre au sérieux les stigmates de vies construites dans la violence : un climat dur, une politique soumise au diktat, l’éloignement géographique, la perte des valeurs traditionnelles, l’irréversibilité de la fonte des glaces…

Ce travail photographique est renforcé par un texte journalistique très documenté et des légendes, rédigés par Olivier lui-même, qui permettent à la fois d’appréhender la complexité des enjeux à l’oeuvre et de détailler autant les trajectoires de ceux qu’ils photographient que les ressorts sous-jacents de chacune des situations observées.

 

>> Imaginer leur avenir et transmettre leurs doutes, leurs peurs et leurs espoirs

Sur la base des témoignages recueillis pendant leur voyage, Lisandru Laban-Giuliani s’est attaché à écrire un récit à plusieurs voix qui soit fidèle à l’ensemble des préoccupations et aspirations dont il veut se faire l’écho. Au travers de personnages fictifs mais qui empruntent beaucoup aux hommes et aux femmes qu’ils ont rencontrés, il tente, en s’inspirant de l’œuvre d’Augo Lynge, de dessiner les contours du futur Groenland.

 

 


>> Le Groenland d'aujourd'hui: une société fracturée face au désir d’indépendance 

Malgré une autonomie renforcée depuis 2009, les stigmates de la colonisation demeurent et se reproduisent sur fond de fortes inégalités et de malaise social profond. Le taux de suicide parmi les jeunes est le plus élevé au monde. La population (56 000 habitants) souffre du manque d’aide psychologique, notamment pour faire face aux addictions. Les comptoirs de pêche isolés se vident au profit des trois principales villes. Dans la capitale, la pénurie de logements laisse des centaines de nouveaux venus à la rue. Partout, les projets miniers se multiplient à la faveur du recul de la banquise hivernale, souvent accompagnés de promesses de rentes qui seraient suffisantes pour s’émanciper de la tutelle économique danoise, quitte à sacrifier une partie du territoire. Certains villageois, comme à Narsaq, s’organisent pour empêcher l’implantation d’immenses mines. Pourtant, les activités minières sont un enjeu crucial au Groenland, puisqu’elles lui permettraient de s’affranchir du Danemark, dont l’île est très dépendante financièrement.

Et, en juillet 2022, alors que la calotte glaciaire a perdu 4,7 millions de milliards de litres d’eau en l’espace de vingt ans, contribuant à elle seule à une hausse des océans de 1,2 centimètre (données publiées par le Polar Portal, organisation chapeautant les instituts danois sur l’Arctique), l’île autorise désormais l’exploitation de ses icebergs comme n’importe quelle autre ressource minière…

 

>> Le Groenland d'aujourd'hui: des citoyens marginalisés

Au fil de plusieurs mois de voyages sur la côte Ouest de la plus grande île au monde, Olivier et Lisandru ont rencontré une grande diversité de personnes issues de la société civile ou politique. Pêcheurs, charpentiers, ouvriers, chefs d’entreprises, psychologues, chasseurs, bergers, pasteurs, artistes, retraités, jeunes déscolarisés, dans des villages isolés, mais aussi ministres, maires, hauts fonctionnaires, activistes…

Sur cette terre immense où les humains sont si rares, chaque rencontre relève d’un événement, chaque échange est mémorable. Tous incarnent la société groenlandaise d’aujourd’hui et feront celle de demain. 


>> Pourquoi ce titre, Neige noire?
Pour montrer une réalité sociale, dure, violente.
Mais aussi pour dire les espoirs de ceux qui croient au Groenland de demain.

Au Groenland, la neige se fait parfois noire à cause de la pollution atmosphérique, tel un indicateur de l’état de la planète. On dit que les glaciers portent en eux la mémoire du monde. De la même manière, les Groenlandais, en première ligne face au changement climatique qui bouleverse leur rapport au monde, sont les sentinelles de notre avenir commun.

Par le biais de l’image photographique, Oliver s’est efforcé de donner à entrevoir le poids du mal-être psychologique ambiant, en faisant écho aux mythes inuit ancestraux qui continuent de construire l’imaginaire local.

Immortaliser la vie des gens ordinaires est aussi une manière de déranger l’image facile de terre vierge promise à la richesse minière, et permet de révéler les complexités d’une société endolorie. Derrière les sourires infaillibles se dévoile la noirceur de maux silencieux. Au-delà des paysages époustouflants, se dévoile la fragilité d’un monde tourmenté.

Voir l'ensemble de la série photo ici.

>> Voir l'entretien sur TVMONDE

 


>> Le livre photo

Date de sortie :nous visons une date de sortie en avril 2023.

Le projet direction artistique du livre a été confiée à Valérie Gautier. Elle a pris soin de créer un dialogue entre l'histoire racontée par Olivier Laban-Mattei au travers du récit photographique et les textes qu'il a écrits pour ponctuer le déroulé des images. Ces textes longs, littéraires, répondent à des textes courts, journalistiques, qui reprennent les faits saillants de la société, de l'économie et de l'histoire du Groenland.

Deux papiers différents seront utilisés.

 

Visuels non contractuels, maquette en cours d’élaboration

 

 

Photos disponibles comme tirages


Impression Piezo Charbon sur papier Bamboo Hahnemühle 290 g


>> Les auteurs : un projet qui s’inscrit dans une continuité de travail 

Le projet Neige noire fait suite au travail qu’Olivier et Lisandru ont déjà entrepris en Mongolie entre 2012 à 2014 sous le titre « L’Eldorado n’existe pas ». De cette enquête portant sur les effets néfastes du boom minier, ils ont fait un livre, « Mongols », paru en 2013 aux éditions Les Belles Lettres.

Lisandru a remporté le prix Max Lazard pour ce projet d’écriture sur l’avenir du Groenland.

Olivier a montré une sélection des images de Neige noire lors des dernières Rencontres d’Arles au sein de l’exposition de l’agence MYOP dont il fait partie.

 

Olivier Laban-Mattei est photojournaliste depuis 1999. Après dix années passées à l’AFP à couvrir l’actualité nationale et internationale (guerres en Irak, en Géorgie, à Gaza, insurrection en Iran, tremblements de terre à Java et Haïti, cyclone en Birmanie...), il s’engage, à partir de 2010, sur des projets au long cours. 

Membre de l’agence MYOP depuis 2013, il continue de s’intéresser aux traumatismes de guerre parmi les populations réfugiées (Jordanie, Centrafrique, Cameroun, Tchad, Soudan du Sud) tandis qu’il poursuit dans le même temps ses collaborations régulières avec la presse française et étrangère (Printemps arabe, guerres en Libye et au Yémen...) 

Son travail, internationalement reconnu, a été récompensé à de nombreuses reprises, notamment par trois World Press Photo, deux prix Paris-Match, deux POY, deux Days Japan. Il est aussi régulièrement exposé et projeté, en particulier au festival de photojournalisme Visa pour l’Image.

Il consacre l’essentiel de sa réflexion actuelle à la question de la déstructuration des sociétés, du fait d’une guerre, du réchauffement climatique ou en raison de la convoitise d’investisseurs étrangers pour les richesses de leurs terres. Les nouvelles formes de colonialisme sont également au coeur de ses préoccupations.

En 2022, lauréat d’une bourse octroyée par le Ministère de la Culture et la Bibliothèque Nationale de France dans le cadre d’une grande commande nationale sur la France, il pose son regard sur la nouvelle paysannerie, garante d’un monde plus juste.

 

Lisandru Laban-Giuliani est étudiant en master de science politique à l’École de la Recherche à Sciences Po Paris (majeure Politique comparée) et chargé de conférence de méthode dans cette même école. Il est donc co-auteur du livre Mongols (Les Belles Lettres, 2013). 

Depuis 2016, il s’engage dans plusieurs associations d’aide aux exilés et aux plus démunis, ainsi que pour la protection de l’environnement. 

Sa passion pour l’écriture, nourrie par des rencontres avec différents écrivains dont Patrick Chamoiseau ou Mathias Enard, se développe en parallèle à sa formation en sciences humaines et sociales. 

En 2020, il a été récompensé par la mention spéciale du prix de la critique Books. En plus du prix Max Lazard pour son projet d’écriture sur l’avenir du Groenland, il a également remporté le prix de la vocation de la fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour mener à bien ses projets d’études.

 

« Du Nord nous vient la noirceur ».
Kelly Berthelsen, écrivain groenlandais

Cet auteur fait découvrir à travers sa littérature un monde angoissant mais réel, où la désolation des hommes résonne jusque dans les meurtrissures des glaciers agonisants. La société inuit vacille. Vivant depuis des siècles dans l’effort permanent pour s’armer contre la rigueur du présent immédiat, en s’adaptant aux aléas de leur environnement et sans jamais se préoccuper d’un futur fondamentalement cyclique, les Groenlandais doivent désormais se tourner vers un demain incertain, l’indépendance de leur pays comme point d’horizon. Une rupture majeure des structures de pensée collective.

 


Rewards
Make a pledge without a reward
Minimum amount is € Maximum amount is €

63 €

Vous recevrez le livre photo "Neige noire"
+ le roman "Variations en solitude majeure"
Prix préférentiel de 63 € (prix public de 78 €).
Livraison offerte pour la France métropolitaine.

96 Contributeurs
Select Reward

150 €

Vous recevrez
Un tirage 20x30 cm signé
Impression Piezo Charbon sur papier Bamboo Hahnemühle 290 g

Photo à choisir parmi le choix en bas de page (N1 à N33)

Merci d'indiquer votre choix dans les notes de commande lors du paiement.

9 Contributeurs
Select Reward

300 €

Vous recevrez
un tirage signé 40x60cm
Impression Piezo Charbon sur papier Bamboo Hahnemühle 290 g

Photo à choisir parmi le choix en bas de page (N1 à N33)

Merci d'indiquer votre choix dans les notes de commande lors du paiement.

1 Contributeurs
Select Reward

450 €

Vous recevrez
Un tirage signé 60x90cm
Impression Piezo Charbon sur papier Bamboo Hahnemühle 290 g

Photo à choisir parmi le choix en bas de page (N1 à N33)

Merci d'indiquer votre choix dans les notes de commande lors du paiement.

3 Contributeurs
Select Reward

700 €

Vous recevrez
Un tirage signé 80x120cm
Impression Piezo Charbon sur papier Bamboo Hahnemühle 290 g

Photo à choisir parmi le choix en bas de page (N1 à N33)

Merci d'indiquer votre choix dans les notes de commande lors du paiement.

0 Contributeurs
Select Reward

€1100

Vous recevrez
Les deux livres
+ 1 tirage signé 60x90cm
+ 1 tirage signé 80x120cm
Impression Piezo Charbon sur papier Bamboo Hahnemühle 290 g

Photos à choisir parmi le choix en bas de page (N1 à N33)

Merci d'indiquer votre choix dans les notes de commande lors du paiement.

0 Contributeurs
Select Reward

2000 €

Vous recevrez
Les deux livres
+ 2 tirages signés 60x90cm
+ 2 tirages signés 80x120cm
Impression Piezo Charbon sur papier Bamboo Hahnemühle 290 g

Photos à choisir parmi le choix en bas de page (N1 à N33)

Merci d'indiquer votre choix dans les notes de commande lors du paiement.

0 Contributeurs
Select Reward

Name Donate Amount Date
Florence Arrighi 63,00 February 06, 2023
Alexandre Melin 63,00 February 04, 2023
Cyrielle Gendron 63,00 February 01, 2023
Kamil Zihnioglu 63,00 February 01, 2023
Nicolas Lux 150,00 January 30, 2023
Victorine Alisse 63,00 January 30, 2023
Magdalena Gilbert 63,00 January 29, 2023
Andrei Nikolaev 10,00 January 27, 2023
Adrienne Surprenant 63,00 January 27, 2023
Monique JEANNE 63,00 January 22, 2023
pierre hybre 63,00 January 19, 2023
Maylis de Cazenove 30,00 January 18, 2023
mary ANDRE 63,00 January 17, 2023
Nathalie BEAUFILS 63,00 January 16, 2023
Véronique TRONCHOT-HILAIRE 450,00 January 13, 2023
Maxime gobet 63,00 January 13, 2023
Lola Duquesne 63,00 January 12, 2023
Lola Duquesne 0,00 January 12, 2023
Jeohan Bonillo 450,00 January 10, 2023
Danielle Kalifa 63,00 January 10, 2023
J Graf 63,00 January 10, 2023
Geoffroy De volder 63,00 January 09, 2023
Carla Bechtold-Dalbera 63,00 January 09, 2023
JEAN MICHEL SALAÜN LOYER 150,00 January 09, 2023
Anonymous 150,00 January 09, 2023
Sabri Benalycherif 150,00 January 08, 2023
Vanessa François 63,00 January 08, 2023
Marie dominique De Suremain 63,00 January 08, 2023
Celine Deletang 63,00 January 07, 2023
Frederic Sautereau 63,00 January 07, 2023
chloe sharrock 63,00 January 06, 2023
Jean-Claude Coutausse 63,00 January 03, 2023
Oan Kim 63,00 January 03, 2023
Diego Ibarra Sánchez 63,00 January 03, 2023
Pascal Segrette 63,00 January 03, 2023
Anonymous 63,00 December 29, 2022
Nicolas VERSCHEURE 63,00 December 28, 2022
Jean-Christophe GIULIANI 163,00 December 24, 2022
Anonymous 150,00 December 19, 2022
Julie Canarelli 63,00 December 16, 2022
Nicolas Serve 63,00 December 12, 2022
Kate Thompson Gorry 63,00 December 12, 2022
Sirine Manai 63,00 December 10, 2022
Ludovic Schopfer 73,00 December 10, 2022
Damien Carles 63,00 December 09, 2022
Antonio Denti 63,00 December 09, 2022
Salomé Adonai 63,00 December 09, 2022
Christophe Thillier 63,00 December 09, 2022
Juliette Pavy 63,00 December 09, 2022
Vincent Collay 63,00 December 09, 2022
Yohan Bonnet 63,00 December 09, 2022
Luc Mondoloni 150,00 December 09, 2022
hermine Lecucq Jouan 63,00 December 02, 2022
Marius angeli 150,00 November 28, 2022
benoit boudin 63,00 November 24, 2022
Guillaume herbaut 63,00 November 24, 2022
Anonymous 450,00 November 23, 2022
Anonymous 300,00 November 23, 2022
Colette Castagnoli 63,00 November 22, 2022
Anonymous 63,00 November 20, 2022
Jean-François Lairez 63,00 November 20, 2022
Gaëlle Reneteaud 110,00 November 18, 2022
CHRISTOPHE Jean-François 49,00 November 11, 2022
Françoise Monin 63,00 November 09, 2022
Saveria Poggi 63,00 November 08, 2022
PASCALE ROBERT 63,00 November 07, 2022
Nanndy Djikalou 50,00 November 05, 2022
Nathalie Donnadieu 49,00 November 05, 2022
Laurence Besançon 73,00 November 05, 2022
Pierre Rousteau 63,00 November 05, 2022
CHRISTOPHE LABAN 63,00 November 04, 2022
Claude Guibal 63,00 November 03, 2022
flore olive 49,00 November 02, 2022
Antoine Kimmerlin 49,00 November 01, 2022
Pierre De vallombreuse 63,00 October 30, 2022
Jacques Laban 110,00 October 27, 2022
Emmanuelle Hascoët 63,00 October 25, 2022
YANNICK BOURDIEC 16,00 October 17, 2022
Nicolas Cleuet 49,00 October 15, 2022
Dominique Monier 110,00 October 07, 2022
BENJAMIN GIRETTE 63,00 October 04, 2022
Éric Bouvet 49,00 October 02, 2022
Frederic NOY 63,00 October 02, 2022
Florence de Cazenove 63,00 October 01, 2022
Paloma Laudet 63,00 October 01, 2022
Aurelie Lacouchie 63,00 September 28, 2022
Christine FERRACCI CECCALDI 63,00 September 27, 2022
Valentin Bianchi 49,00 September 26, 2022
Coline Plançon 63,00 September 26, 2022
Ombeline de la Gournerie 49,00 September 25, 2022
Livio Leandri 63,00 September 24, 2022
Ulrich Lebeuf 16,00 September 24, 2022
Ulrich Lebeuf 49,00 September 24, 2022
Nadia Casamatta 63,00 September 24, 2022
Olivier Jobard 63,00 September 20, 2022
François MATTEI 63,00 September 18, 2022
france keyser 49,00 September 18, 2022
France Keyser 16,00 September 18, 2022
aude de cazenove 200,00 September 16, 2022
Antoine Parodin 16,00 September 15, 2022
Antoine Parodin 16,00 September 15, 2022
Julien Daniel 63,00 September 15, 2022
Corentin FOHLEN 49,00 September 15, 2022
Stéphane Lagoutte 63,00 September 10, 2022
DENIS FRACCARO 48,00 September 10, 2022
Marie-Line Cau 49,00 September 09, 2022
Alain Keler 63,00 September 08, 2022
Auberi Edler 49,00 September 06, 2022
Raphaël Poletti 63,00 September 06, 2022
baptiste de cazenove 63,00 September 05, 2022
Lauriane Peron D'Isola 63,00 September 05, 2022
Marie Dorigny 63,00 September 05, 2022
Anonymous 126,00 September 05, 2022
Gabrielle Torre 63,00 September 04, 2022
Marianne Tessier 63,00 September 04, 2022
Michele Stefanaggi 63,00 September 03, 2022
Florent Lucchini 63,00 September 03, 2022
Virginie PERINETTI 63,00 September 03, 2022
Marion Orsoni 63,00 September 02, 2022
Chjara Tomasi 16,00 September 02, 2022
Benjamin Favier 49,00 September 02, 2022
philippe Labrosse 63,00 September 02, 2022
Olivia gemain 49,00 September 02, 2022
Pascal Maitre 63,00 September 01, 2022
Marine Bonavita 16,00 September 01, 2022
Timothee Feillu 63,00 August 31, 2022
Silviya Vimazal 63,00 August 31, 2022
Guillaume Cuvillier 63,00 August 31, 2022
Anonymous 98,00 August 31, 2022
Renaud Philippe 63,00 August 31, 2022
Nando Gizzi 49,00 August 31, 2022
ALAIN ROYER 63,00 August 30, 2022
Nancy MATTEI 110,00 August 30, 2022
Christian Angeli 16,00 August 22, 2022
Sylvestre Subissi 16,00 August 22, 2022
Pierre ORSONI 63,00 August 22, 2022
Denis FRACCARO 16,00 August 22, 2022
Denis FRACCARO 16,00 August 22, 2022
Marius Angeli 63,00 August 21, 2022
Marie-France Giuliani 63,00 August 21, 2022
Denis FRACCARO 63,00 August 19, 2022

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Neige Noire”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.