Papier – Kasia Wandycz

Alors que Jacques Villeglé vient de nous quitter, le livre «Papier» de la photographe Kasia Wandycz rend hommage à cet artiste prépondérant de la scène de l’art, pionnier du Street Art, membre fondateur du Nouveau Réalisme, qui tint la dragée haute au Pop Art américain, et inventeur, avec Raymond Hayns, de l'affichisme. À l’heure où, dans les villes, l’imprimé laisse peu à peu sa place à l’écran numérique dans l’espace public, cette artiste traque depuis 2015 la beauté du papier, support ô combien vivant de notre patrimoine et marqueur de notre histoire collective. Le réel ainsi saisi entre par le choix d’un cadrage dans l’univers de l’imaginaire…

15 Contributeurs 0 J'aime 0 Avis
5 470,00 Recoltés
20 000,00 Goal
Raised Percent :
27.35%

19 Jours restants
27.35% Financé

Du 1er au 10 septembre 2022, la galerie Taglialatella, fondée et dirigée par Nadège Buffe, accueillera l’exposition Papier pour un événement Pop Up exceptionnel. Vous pourrez ainsi rencontrer Kasia Wandycz et découvrir certaines de ses oeuvres dans cet écrin situé en plein coeur du Marais à Paris.

 

Papier
D'encre diluée et de papier déchiré

De l’aube de l’imprimerie jusqu’au 21e siècle, la chose imprimée – qu’elle se présente sous la forme de livres, d’affiches, de lithographies, de prospectus, etc. – n’a cessé de laisser son empreinte sur la manière dont nous pensons le monde, dont nous le décrivons. Véhicule de nos savoirs, objet de transmission, l’imprimé marque depuis sa création notre mémoire individuelle et collective, et nos imaginaires.

Dans l’espace public, les affiches tiennent une place centrale. Outils de publicité, de propagande, de communication, d’information, elles tendent aujourd’hui à disparaître.

À l’aune de la suprématie du numérique dans nos sociétés, et de son support, l’écran, les affiches sont de plus en plus remplacées par des images mouvantes, sans matérialité. Elles quittent ainsi peu à peu le monde physique pour entrer dans le monde du calcul : la nature de l’affiche évolue, elle n’est plus qu’un ultime outil de contrôle du nombre de passants, de leur attitude, du nombre de fois où ils regarderont – ou non – l’image en mouvement.

Pour rendre hommage à ce monde de l’imprimé en cours d’évanescence, Kasia Wandycz a souhaité en garder les dernières traces Depuis plusieurs années, elle s’est pris au jeu de collecter des fragments d’affiches déchirées ou malmenées par le vent, la pluie ou l’intervention humaine. Lors de ses pérégrinations dans les différentes villes qu’elle arpente, Paris, New York, Varsovie, elle s’attarde sur un détail chromatique, sur une forme, sur une composition qui attirent son œil. Sans s’approprier l’affiche dans son entièreté comme le pratiquait Jacques Villeglé, elle n’en conserve par l’image photographique qu’une parcelle. Celle–ci devient à son tour œuvre à part entière par le truchement d’un cadrage voulu et assumé par la photographe.

Trace du réel, l’image produite, si elle reste une appropriation, s’inscrit par cette démarche dans le champ de l’imaginaire. Sans retouche, sans recomposition, l’affiche ou plutôt les affiches superposées et abîmées se transforment, par la grâce d’un nouveau cadre dans leur matière, en une nouvelle œuvre, abstraite, poétique, politique, aux couleurs soit pastel soit éclatantes.

Pop art, art urbain, art pictural ? Le travail de Kasia Wandycz est à la croisée de tous ces arts. Si l’image produite l’est par l’appareil photographique, l’œuvre produite se joue des codes pour mieux nous laisser donner libre cours à notre interprétation.

En restituant une part de la mémoire collective qui s’écrit dans l’espace urbain, elle nous permet de réenchanter tout un monde en proie à l’oubli ou à la destruction. Chaque œuvre raconte une nouvelle histoire, que chacun peut écrire. Geste créatif par le biais d’un regard, elle est disponible pour une nouvelle appropriation par celui ou celle qui la regarde, inspiré par le jeu de pistes qu’elle a créé : de quelles affiches il s’agit, qu’est–ce que l’on voit, à qui cela nous fait–il penser ? Nous retrouvons ainsi le plaisir de regarder, de nous interroger, de chercher. Alors que nous sommes confrontés à la profusion d’images, ce temps d’arrêt est un précieux cadeau qui nous est offert.

L’objectif de Kasia Wandycz est de nous faire percevoir la beauté d’une forme, d’une couleur, d’une épaisseur de déchirures. D’appréhender la beauté de ces papiers malmenés mais vivants, de sentir leur volume, leur relief.

Distorsions de la réalité, œuvres poétiques, ces photographies composent un univers visuel et graphique qui fait naître émotion, joie et nostalgie. Sorties de l’anonymat de la rue, elles entrent dans un nouvel espace de contemplation quand les murs de la ville laissent place à celui des cimaises, ou aux pages d’un livre…

 

Le livre sera préfacé par Olivier Deloignon. Professeur d’histoire visuelle à la Haute école des arts du Rhin, enseignant-chercheur et chargé de cours à l’Université de Strasbourg, il est également directeur du laboratoire De Traits et d’esprit, formes, fonctions et histoires de l’illustration imprimée ainsi que commissaire d’exposition indépendant et graphiste éditorial. Ses recherches concernent l’histoire de la typographie, du livre et de ses pratiques, de la gravure, de l’illustration livresque, de la propagande imprimée à l’époque moderne et contemporaine.

À propos de Kasia Wandycz


© Paola Beneton

D’origine polonaise, Kasia Wandycz est née aux Etats-Unis. Après avoir obtenu son diplôme de B.A spécialisée en art graphique à Connecticut College, Connecticut, USA, elle a continué ses études de la peinture à l’Académie des Arts plastiques à Cracovie, Pologne. Elle habite à Paris, en France, et a été photographe reporter, au magazine Paris Match, pendant plus de 25 ans. La déstructuration, et la déchirure du papier avec l'usure du temps, ont retenu l'attention de Kasia Wandycz lors de ses reportages photographiques et de ses promenades dans la ville.

Si la série PAPIER s'est poursuivie depuis 2015, l'année 2020 a marqué un tournant dans la résonance de son travail, dont le sens s'est affirmé en même temps que les villes se sont vidées. Telles des matières vivantes, les affiches en papier, confrontées à l'abandon, sont comme des échos de notre propre sidération que Kasia a pu saisir : « Le temps était suspendu, retenu, réévalué. Ses limites ont permis une réflexion et une contemplation plus profondes sur les priorités de notre vie. Pouvant me déplacer dans ces villes vidées de leurs habitants, j'ai pu observer, solitaire, l'usure du temps qui passe sur le papier. Ce faisant, j'ai dépeint et documenté les marques profondes des enjeux auxquels notre société fait face : la condition humaine, les enjeux écologiques, l'impact de la mondialisation. »

_________

Si le budget à financer est atteint, la production et l’édition du livre seront confiées à la maison d’édition Hemeria.

Le livre, l’objet :
Format: 17×24 cm portrait
80 pages
36 photographies
Papier Munken Lynx rough
Relié cartonné, dos rond cousu, marquage à chaud plat 1

À propos de Hemeria


Hemeria a été créée pour mettre en lumière le travail des photographes par le biais du livre. Parce que le livre reste un espace d’expression intemporel et universel depuis la création du médium, parce qu’il est un objet tangible, qui se touche, se conserve, se partage, s’offre, il nous a semblé pertinent de continuer à croire à sa permanence malgré la suprématie des espaces numériques, des écrans et des réseaux sociaux, où la présence et la circulation de l’image photographique sont exponentielles.

Impression


Hemeria s’appuie sur les savoir-faire uniques développés par ses associés, les créateurs de Printmodel, un bureau de production spécialiste des process d’impression sur-mesure pour les mondes du luxe, de l’art et de la photographie.

Responsabilité environnementale


Hemeria n’utilise que des matériaux nobles et notamment du papier issu de forêts gérées durablement et produit en conformité avec les normes FSC et PEFC, afin de limiter son empreinte sur l’environnement.

Choisissez une contrepartie ci-dessous

49 €

Le livre Papier
Livraison en France métropolitaine incluse
(Prix 55€ TTC en librairie)

5 Contributeurs
Sélectionner cette contrepartie

€79

Le livre Papier
+ Un tirage Fine Art 12x16 cm signé en Open Edition choisi par l’artiste
Livraison en France métropolitaine incluse

1 Contributeurs
Sélectionner cette contrepartie

90 €

Le livre en 2 exemplaires pour vous permettre de l’offrir !
Livraison en France métropolitaine incluse

2 Contributeurs
Sélectionner cette contrepartie

129 €

26 Contreparties restantes

Early Bird
Le livre Papier dans son édition numéroté et signé
(30 exexemplaires disponibles)
Livraison en France métropolitaine incluse
+ Une invitation au vernissage de l’exposition Papier en septembre 2022 à Paris

4 Contributeurs
Sélectionner cette contrepartie

€1250

Tirage Fine Art 40 x 50 mm Signé & numéroté (1/7 à 7/7)
Tirage d’art à choisir parmi toutes les photos du livre
(tirage non encadré, livré roulé)
Papier Fine Art Etching 310g Hahnemühle. Impression jet d’encre mat haut de gamme. Papier d’impression en taille-douce.
+ Le livre
+ Une invitation au vernissage de l’exposition Papier en septembre 2022 à Paris
Livraison en France métropolitaine incluse

0 Contributeurs
Sélectionner cette contrepartie

€1950

Tirage Fine Art 60 x 80 mm Signé & numéroté 1/7 à 7/7
Tirage d’art à choisir parmi toutes les photos du livre
(tirage non encadré, livré roulé)
Papier Fine Art Etching 310g Hahnemühle. Impression jet d’encre mat haut de gamme. Papier d’impression en taille-douce.
+ Le livre
+ Une invitation au vernissage de l’exposition Papier en septembre 2022 à Paris
Livraison en France métropolitaine incluse

2 Contributeurs
Sélectionner cette contrepartie

3500 €

Pack Entreprises / cadeaux Noël 2022
Vous recevrez 25 livres
+ Une personnalisation (votre logo dans le livre, par exemple)
+ Un échange de visibilité sur tous les événements et outils de communication - nous contacter pour connaître tous partenariats destinés aux entreprises (avec possibilité de défiscalisation pour un achat de tirages d’art).

0 Contributeurs
Sélectionner cette contrepartie

Don personnalisé sans contrepartie
Minimum amount is € Maximum amount is €
Name Donate Amount Date
Anouar Majid 149,00 July 05, 2022
Rita Redford 99,00 July 02, 2022
Jacques zufrieden 90,00 July 01, 2022
Michael Schenker 138,00 July 01, 2022
Anonymous 2 500,00 June 30, 2022
Anonymous 90,00 June 30, 2022
Caitlin Fox 69,00 June 29, 2022
Caroline Fontaine 49,00 June 29, 2022
Marc ROTCEIG 49,00 June 28, 2022
Patrick Hauss 129,00 June 28, 2022
Elzbieta Wysoczanska 49,00 June 26, 2022
leeanne King 49,00 June 26, 2022
Lisey Good 149,00 June 23, 2022
David Barber 1 970,00 June 22, 2022

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Papier – Kasia Wandycz”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.