Napoli Sublime – Jean-Luc Dubin

Un voyage photographique hors norme dans la ville de Naples. Une conversation entre photographie et sociologie grâce aux regards conjugués de Jean Luc Dubin, photographe et plasticien, et de Florian Villain, chercheur en sciences sociales. Un livre-objet artistique et documentaire destiné aux amoureux de Naples. Un hommage rendu aux Napolitains.

45 Contributeurs 0 J'aime 0 Avis
5 045,00 Récoltés
26 000,00 Nécessaire
Raised Percent :
19.40%

2 Jours restants
19.40% De l'objectif
, France

Jean-Luc Dubin est photographe-voyageur. Photographe, il s’ouvre au surgissement dans et par les images, pratiquant l’immersion au point de disparaître lui-même afin que ses planches-contacts fassent apparaître tous les affleurements subliminaux qui échappent aux premiers regards. Voyageur, il ne cesse de traquer les « images poétiques » dans toute la diversité des sociétés humaines. Depuis 2017, c’est à Naples que ces images l’ont happé. Dans cette ville accrochée au Vésuve, il explore l’ambivalence d’une population millénaire et parvient à nous en faire voir les facettes inaccessibles au simple voyageur.

Ses photographies, entre « noirs profonds » et de « blancs éclatés », révèlent une cartographie inédite de la ville, où l’enquête sociologique ne peut échapper à l’évocation puissante des traditions populaires les plus prégnantes. Jamais Naples ne s’était dévoilée de la sorte. Jamais un photographe n’avait aussi bien saisi l’âme des Napolitains.

Le livre Napoli Sublime est l’histoire d’une rencontre


Entre un photographe et une ville
Jean Luc Dubin avait déjà visité Naples mais c’est en 2017 qu’il redécouvre la ville. De cette nouvelle errance, il rapporte une première série de clichés, un véritable choc esthétique qui le pousse à revenir pour y mener un travail approfondi.

Entre un sociologue et un photographe
Pour alimenter ses recherches, Jean Luc Dubin fait la connaissance de Florian Villain. Professeur de philosophie, attaché temporaire d'enseignement et de recherches au département de sociologie et d’anthropologie de l'université de Caen, Florian Villain rédige une thèse sur les « métamorphoses du sacré à Naples », ville avec laquelle ses attaches sont aussi nombreuses que profondes.

De cette rencontre est née l’envie d’une conversation sur les images produites par Jean Luc Dubin. Florian Villain explique que Naples s’est construite sur les apparences pour protéger sa culture, rappelant que ses rues sont « comme une scène de théâtre ». D’après le sociologue, on ne peut percer les Napolitains à jour sans regarder ailleurs que ce qu’ils daignent nous montrer. Et Jean Luc Dubin est parvenu à déceler ce qui survit sous le masque. D’abord fasciné par la beauté primitive du réel, il a aussitôt choisi d’appréhender Naples et ses habitants sans jugement ni interprétation, guidé par ce que Florian Villain appelle « un regard sans regard ». Ainsi, ses photos de rue forment comme un précipité social, déclenchées par l’instant magique du déclic. En ce sens, Jean Luc Dubin s’intéresse beaucoup aux objets dont rend compte le concept hégélien de religion positive, c’est-à-dire l’ensemble des règles et des rites intériorisés par les individus. Il considère que l’homme, quand il entre en interaction avec le support de ses croyances, produit une réaction esthétique intense, baignée dans la ferveur du rapport au surnaturel.

Napoli Sublime est un hommage à Naples et aux Napolitains


Au cours de son histoire, Naples a surmonté des drames et des menaces constantes qui ont façonné durablement les comportements de ses habitants. Régulièrement sous domination étrangère, la ville a connu les invasions, les épidémies et les éruptions meurtrières sans jamais perdre son identité.

« Il est rare que le voyageur aille à la rencontre des Napolitains et de leur ville sans être aveuglé. Aveuglé par les clichés qui, lorsqu’ils ne reproduisent pas les images d’Épinal, viennent à l’inverse de l’indigne portrait que l’on colporte de ces Lazzaroni et de leurs rues prétendument sales et malfamées. Et même quand il croit tourner le dos aux clichés, cet autre voyageur n’en est pas moins aveuglé : saisi par l’irrésistible puissance de « la sensation du moment » (Stendhal), c’est Naples, ce sont ses apparents excès, ses extrémités, ses excentricités qui, cette fois, l’éblouissent, puis l’aveuglent. Voilà donc les Charybde et Scylla qui surgissent devant ceux qui espèrent encore voir quelque chose de Parthénope et de son peuple. 

 

Et c'est bien cette fois encore par la ruse que Jean Luc évite les écueils. Une ruse qui n’est pas fourberie, car dans ce regard sans regard on ne saurait voir « l’œil du malin », l’œil du jettatore, du jeteur de sort, du porteur du mauvais œil qui causerait du tort dans la distance de sa focale. Bien plutôt, c’est une ruse créatrice, digne de l’ingéniosité des « fils de la Sirène » auxquels s’identifiait crânement le Cavalier Marin, et qui doit nous indiquer que, à Naples, l’expérience esthétique authentique et véritable est de l’ordre du sublime, non pas en ce qu’elle s’accomplirait dans l’exaltation et le dépassement du doux plaisir des sens, mais, à l’inverse, en ce qu’elle ne peut s’accomplir que dans leur silence où se dévoile la profondeur de ce qui se trame en deçà du visible. »

Florian Villain.

Le livre


Auteurs : Philippe Vilain, écrivain, essayiste, directeur de collection, reprend un texte extrait de son livre Mille Couleurs de Naples paru en 2020 et Marc Goldschmit signe également un essai critique sur le travail napolitain de Jean Luc Dubin.
Né en 1967, Marc Goldschmit est philosophe, Président et Directeur du Collège International de Philosophie . Il est notamment l’auteur d’un livre sur la philosophie secrète de Walter Benjamin et de l'ouvrage sur Jacques Derrida : Jacques Derrida, une introduction (Agora Pocket, 2003).

Photographe : Jean-Luc Dubin

128 pages
Format 20 x 28 cm
Bilingue Français/Italien

Les Ex - Votographies, les cousus, les brûlés : une œuvre plastique qui complète l’approche photographique.
Ces petits arrangements avec la réalité sont issus de la relation que Jean Luc Dubin entretient avec les Ex-Votos, qui à Naples enrichissent la vie terrestre et divine. Ils lui viennent très naturellement dans les mains. Les bougies qui veillent en tous lieux lui ont inspiré les « Brûlés ». Quant aux « Cousus », ils assument et mettent en évidence la présence du fil qui symbolise l'idée du lien et de la réparation. Ces « Cousages » sont réalisés par la plasticienne Jocelyne Bouquin. Tous ces objets sont fabriqués à partir de papiers japonais. Awagami, Inbé ou Kozo, fibre longue de mûrier et de bambou. Ils sont imprimés (encre pigmentaire) puis marouflés sur toutes sortes de supports. Jean Luc Dubin réalise ces objets, typiquement Napolitains, que Florian Villain appelle « l'art de la débrouillardise, l'art des harmonisations spontanées ». Leurs tailles sont comprises entre 6 et 70 cm de hauteur. Les supports sont minéraux - cailloux, silex, ardoise - ou végétaux – bois, écorce... Parfois il n'y a que du papier, du carton et quelques couches de vernis. Certains objets transformés lui ont été offerts par ses amis napolitains, dans les ruelles du Centro Storico, où les crèches sont fabriquées.

Avec le concours de Jocelyne Bouquin, plasticienne. Jocelyne Bouquin coud, tisse, répare, relie, assemble les éléments constitutifs des Ex-Votographies, qui rendent hommage aux femmes napolitaines.

Contreparties


Visuels disponibles à la sélection pour les contreparties à 85 €, 200 €, 300 € et 1200 €.

Spécifiez votre choix dans les notes de commande juste avant le paiement.

Contrepartie à 100€ et 300€

Les Ex-Votographies se déclinent de la sorte :

- les larmes en cristal de roche

- les cousus,

- les brûlés

Et parfois un joyeux mélange de l'une ou l'autre de ces techniques. C'est dire que chacune de ces Ex-Votographies est un exemplaire unique.

Voici quelques exemples de ce que vous pouvez choisir auprès de Jean-Luc Dubin.

 

 

Contrepartie à 1200€

Un exemplaire du tirage de tête du livre signé et numéroté (20 exemplaires) dans un écrin métallique.

L'écrin métallique (pièce unique, édition limitée à 20 exemplaires) comprend 3 tirages argentiques au format 18x24 cm sur papier Ilford (silver print)

Une bourse contenant 3 larmes (cristal de roche).

 

Qui est Hemeria ? Pourquoi les avoir choisis ?


HEMERIA accompagne des photographes dans la concrétisation de leurs projets éditoriaux. Pour ce faire, ils s’appuient sur le savoir-faire de leur partenaire et associé Printmodel®, dont l'expertise dans le domaine des process d'impression leur permet de réaliser des développements sur-mesure, adaptés à chaque projet. Avec Hemeria, j’ai donc fait le choix de ne pas transiger sur la qualité d’impression.

HEMERIA est née d’une volonté de ses 4 associés de créer un écosystème inédit qui soit de nature à créer les conditions idéales pour que chaque livre photo puisse exister : ainsi, ils mettent à disposition leur plateforme de financement participatif, leur librairie en ligne, leurs plateformes logistiques (France et États-Unis) et leurs partenaires de diffusion à l'international pour que chaque projet puisse être auto-financé et touché un public amoureux de l'image fixe, en France et à l'international, sur tous les points de rencontre, physiques ou digitaux.

HEMERIA est une entreprise de la culture et organise des événements réguliers pour faire vivre son catalogue et mettre en avant les artistes et leurs productions. Ces rendez-vous favorisent l’émergence d’une dynamique de création et d’échanges.

 

Don personnalisé
Minimum amount is € Maximum amount is €

Contreparties

25 €

Un tirage 13 x 18 choisi par le photographe

4 Contributeurs

Livraison estimée : Oct, 2021

50 €

Le livre au prix exceptionnel de 50 € au lieu de 59€, port compris

15 Contributeurs

Livraison estimée : Oct, 2021

85 €

Le livre au prix de 50€
+ Un tirage argentique au format 18x24 cm tiré sur papier Ilford (silver print). Visuel à choisir parmi la sélection en bas de page.

3 Contributeurs

Livraison estimée : Oct, 2021

90 €

Deux livres soit un prix unitaire de 45€ port compris

2 Contributeurs

Livraison estimée : Oct, 2021

100 €

Le livre (frais de port compris)
+ Ex - Votographie à choisir avec Jean-Luc Dubin. Illustrations en bas de page.

2 Contributeurs

Livraison estimée : Oct, 2021

130 €

Le livre (frais de port compris)
+ Une bourse au crochet, doublée, réalisée par Jocelyne Bouquin, contenant 3 "larmes" (cristal de roche)

3 Contributeurs

Livraison estimée : Oct, 2021

200 €

Le livre (frais de port compris)
+ Un tirage 24 x30 cm argentique signé
Visuel à choisir parmi la sélection en bas de page.

0 Contributeurs

Livraison estimée : Oct, 2021

300 €

26 restants

Un exemplaire du tirage de tête du livre signé et numéroté (30 exemplaires) sous étui cartonné, comprenant un tirage 24 x 30 cm argentique (silverprint) numéroté et signé (de 1 à 30 exemplaires).
Visuel à choisir parmi la sélection en bas de page.
+ 1 Ex - Votographie, brûlé, Le Christ Voilé, Museo Capella Sansevero, chacun des exemplaires est unique (18x26cm)
+ Un colophon

4 Contributeurs

Livraison estimée : Oct, 2021

1200 €

19 restants

Cette série vous est proposée sous la forme d'une boîte métallique pleine de secrets que Jean Luc Dubin aurait pu découvrir dans les profondeurs de Naples. Fabriquée à l'unité et limitée à 20 exemplaires numérotés, elle contient le livre Napoli Sublime avec une intervention graphique spéciale de l'auteur.
+ 3 tirages argentiques (18x24 cm, numérotés & signés, série de 20 exemplaires + 2 exemplaires de l'auteur, timbre sec, visuels à choisir parmi la sélection en bas de page).
+ Une bourse au crochet, doublée, réalisée par Jocelyne Bouquin, contenant 3 "larmes" (cristal de roche)
+ Un colophon

1 Contributeurs

Livraison estimée : Oct, 2021

2400 €

Voyage à Naples. 3 nuits/4 jours. Vol depuis Paris, hébergement dans un appartement du quartier historique et guide inclus (avec Jean-Luc Dubin et un bon ami Napolitain qui vous guideront 3 demi journées dans le dédale du Centro Storico). Autres dépenses à votre charge (repas et musées).
+ Le livre signé et dédicacé par Jean Luc Dubin.

0 Contributeurs

Livraison estimée : Oct, 2021
Prénom et nom Montant donné Date
Maud DHENIN 25,00 September 02, 2021
Elisabeth Cognyl 15,00 August 09, 2021
Brigitte Grosdemange 100,00 July 08, 2021
Olivier Thiebaut 30,00 July 14, 2021
Magali VILAIN 50,00 July 24, 2021
nicole Perruchet 50,00 July 21, 2021
christiane leprevost 30,00 July 18, 2021
Christine Lamaison 50,00 July 14, 2021
Georges DUBIN 1 200,00 July 12, 2021
Roland Vialy 130,00 July 11, 2021
Pia Copper 50,00 July 11, 2021
Alain Legrand 150,00 July 11, 2021
Joël HEUILLON 50,00 July 10, 2021
anne marie bonnardot 130,00 July 09, 2021
Anne Goujaud 50,00 July 08, 2021
Anatole Desachy 50,00 July 07, 2021
Anonyme 85,00 July 07, 2021
Isabelle Delvallee 50,00 July 05, 2021
Anonyme 90,00 July 03, 2021
Marie-José Pillet 100,00 July 01, 2021
benoit quirot 85,00 July 01, 2021
Serge Alvarez 50,00 July 01, 2021
Fabien Robertson 50,00 July 01, 2021
Christine Martin 50,00 June 30, 2021
Anonyme 50,00 June 29, 2021
Jonas Teboul 85,00 June 28, 2021
Marika Leccia 30,00 June 26, 2021
Ninian Hubert van Blijenburgh 310,00 June 25, 2021
Anonyme 1 000,00 June 23, 2021
MICHEL BROSSET 50,00 June 22, 2021
Marie-Christine Lacour 90,00 June 20, 2021
Danielle JOUAIRE 20,00 June 18, 2021
LEROUVILLOIS JACKY LOUIS 50,00 June 18, 2021
Catherine Bazin Mesnage 50,00 June 17, 2021
Carine Lorenzoni 300,00 June 17, 2021
Ludovic MOREL 300,00 June 16, 2021

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur le projet “Napoli Sublime – Jean-Luc Dubin”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *